SAUVONS LES SERRES D'AUTEUIL

 

 

 

 

Photo lise bloch morhangeserres 2010 0557

 

 

A l’ouest de Paris, dans le bois de Boulogne,

jardin botanique

(construit à la demande de Louis XV en 1761)

et les Serres d’Auteuil

Présentent  un site exceptionnel

Inscrit sur l’inventaire des monuments historiques,

Chef-d’œuvre de verre et de fer unique en Europe,

Construit en 1898  par Jean-Camille Formigé,

 Élève de Baltard et Eiffel

 

 

13 avril 2012 les serres d auteuil 2

 

La Fédération Française de Tennis FFT

envisage la « fusion » du tournoi de Roland-Garros

et de l’ensemble du jardin et des Serres d’Auteuil,

notamment l’annexion de l’Orangerie

et autres bâtiments techniques protégés.

Elle projette également de construire

un court de tennis de 7 000 places

à l’emplacement des « Serres chaudes »,

contenant des collections rarissimes,

telles des orchidées plus que centenaires.

 

Pour des raisons techniques, tous ces projets

rendraient l’ensemble de ce merveilleux domaine

jardin, serres et collections,

ouvert toute l’année au public,  immédiatement inexploitable.

Ce serait donc signer sa fermeture pure et simple.

Est-il raisonnable que la FFT envisage de saccager

le jardin et les Serres d’Auteuil  

alors que  lors du précédent agrandissement de Roland-Garros,

en 1992 la FFT s'était engagée à ne jamais

tenter de s'étendre sur les serres.

 

96c82174 f4d9 11e0 b434 2a3a0b6b55ba 

 

Est-il admissible que

ce quartier d’Auteuil et des Princes soit asphyxié,

livré de toutes parts au « sport business »

au détriment du sport amateur et scolaire.

Pour installer 40 champions, on va déloger de 6000 à 7000 scolaires...!  

et détruire des joyaux végétaux et architecturaux

pour 15 jours de tournoi de tennis par an.

 

 

Aux ZAD (zones à défendre),

 pourraient désormais s’ajouter

les JAD (jardins à défendre).

 

 

 

le 20 février dernier le tribunal a rendu un jugement

qui a hélas été hostile aux associations de défense des Serres d'Auteuil

dans leur long combat contre la FFT et la mairie de Paris, 

Le 4 mars, Manuel Valls s'exprimait en faveur

du plan d’extension de Roland Garros

dans les jardins des Serres d’Auteuil

Annonçant le «plein soutien du gouvernement»

au projet de la Fédération française de tennis (FFT).

Il donnait ainsi raison à Anne Hidalgo contre Ségolène Royal. 

Ségolène Royal avait en effet émis des doutes sur la bétonisation

d’un stade de 5000 places sur un site classé.

Elle avait alors demandé et obtenu

que l’on valide techniquement une solution

visant à couvrir une partie de l’autoroute A 13 toute proche,

ce qui, sur le papier en tout cas,

 ne pouvait que réconcilier tout le monde

et de surcroît bénéficier aux riverains de l’autoroute.

 

 

 

De puis de long mois des dizaines de milliers de pétitionnaires

Se sont manifestés s’inquiétant des dommages

Irréversibles que causera cette construction

Aujourd’hui il est temps de réagir

 

Face à l’intérêt des joueurs et de quelques privilégiés

qui garnissent chaque année les gradins de Roland-Garros,

des dizaines de milliers de pétitionnaires se sont manifestés,

s’inquiétant des dommages irréversibles que causera cette construction,

sans compter les longs mois de nuisances du chantier.

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau