JARD'INFO 14 QUAND LE FLEURISSEMENT MENE EN JUSTICE

 

 

 

 

DANNEMARIE ANNEE DE LA FEMME

 

 

 

Silhouettes feminines les effronte e s portent l affaire devant le tribunal 1501840255



 

 

 

 

Dans le cadres de son fleurissement estival ,

Dannemarie , petit village alsacien

du Haut-Rhin de près de 2 300 habitants 

a choisi d'honorer la femme

en décrétant "l'Année de la Femme",

 

ponctuant l'année de multiples manifestations,

dont le baptème d'une rue du nom de

Monique Wittig

féministe

fondatrice du Mouvement de Libération de la Femme MLF

 

 

Auteur grand 1467

 

 

 

Le point fort a été  l'installation de

66 silhouettes féminines

 dans les rues de la petite commune

 

Imageee e1502369678136

 

 

 

Une femme qui fait du shopping, une autre enceinte,

une autre encore perchée sur des talons aiguilles,

ou une danseuse assise sur une chaise prenant une pose lascive...

 

 

Ftv 0865 00 00 01 16 3183800

 

Mais ces mannequins ne sont pas du goût de tous !

Pour l'association féministe les Effronté-e-s de Strasbourg

Ce sont des «représentations caricaturales et sexistes»
«C'est vraiment rétrograde de ramener sans cesse les femmes à leur corps.»

 

 

Images7


Pourtant, ces silhouettes sont l'oeuvre d' une femme

Dominique Stroh Fleuriste et première adjointe en personne,

 

 

12937715

 

 

le juge des référés en première instance de Strasbourg

saisi par cette association

a dit que la mairie de Dannemarie avait ignoré la loi de 2014 sur l'égalité réelle

demandant aux collectivités territoriales

de mener une politique destinée à lutter contre les stéréotypes sexistes

et avait conclu que la manifestation de Dannemarie portait

"atteinte grave et manifestement illegale

au principe d'égalité entre les hommes et les femmes"

et ordonné le retrait  sous astreinte

des silhouettes féminines dans les rues de la commune

dans un délais de 8 jours,

sous astriente de 500 euros par jour de retard

 

 

12937583

 

 

Une pétition de soutien pour les silhouettes de femmes

" touche pas à ma silhouette"

a receuilli plus de 1 300 signatures

 

 

20841075 10213998863508123 1446919481020003309 n

 

les silhouettes ont quitté l'espace public

adoptées par les habitants de la cité ,

mobilisés derrière leur municipalité

et se retrouvent aux fenètres, dans les jardins

 

 

Silhouette femme retiree 5936344

 

 

 

 

Dannemarie barbara and jean caubriere 5936336

 

 

 

le Conseil d'Etat a annulé la décision du juge de Strasbourg

ordonnant à la ville de retirer les panneaux et silhouettes

 

 

Image 3 3 e21c7

 

 

Pour Paul Mumbach, Maire de Dannemarie

"le Conseil d'Etat a reconnu notre bonne foi"

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire