LES JARDINS SECRETS DE CAHORS LA GENÈSE

 

 

 

LES JARDINS SECRETS DE CAHORS 1

 

La Génèse 

 

Au départ de cette aventure,

nous avons une ville médiévale de province au riche passé,

aujourd’hui endormie : Cahors.

 

Cahorspanorama2 

 

Importante place financière au 12ème,13ème   et 14ème  siècle,

Cahors est située sur un axe économique

entre Aquitaine et Méditerranée,

  étape, sur la route des épices

et sur le principal chemin de Saint Jacques de Compostelle

la «  Via Podiensis »,

la cité était, au Moyen Age,

une des plus importantes villes du sud de la France.

 

Pcarte tassin 1638 

 

 

La richesse et la splendeur de cette cité,

se remarque au détour de chaque ruelles

à travers les riches palais cossus,

ou à travers les larges arcades à boutiques

de son important secteur sauvegardé,

30 ha, un des plus riches de France.

Le prestige de la ville va encore s’accroître

avec la nomination comme Pape à Avignon,

du Cadurcien Jacques Duèze sous le nom de Jean XXII.

 

 220px papa ioannes vicesimus secundus

 

 

A la famille Duèze

, Cahors doit la création d’une université

une des premières et des plus importantes du monde médiéval 

attirant des étudiants de toutes la France.

On y enseignait la théologie, le droit, la médecine et les arts.

 

A l’époque le pouvoir de l’église

et notamment de l’évêque gouvernait la cité au coté du Consul.

 

La cité Cadurcienne possédait alors

15 églises, 9 chapelles, 18 couvents d’hommes,

10 de femmes, 11 hôpitaux, 3 léproseries ;

 

Bénédictins, Bénédictines, Cordeliers, Jacobins, Templiers,

Augustins, Augustines, Chartreux, Ursulines, Clarisses, 

Dames Blanches, Carmélites, Chevaliers de St Jean, Capucins …..

Tous les ordres religieux se devaient d’être présent à Cahors.

 

Mais le dynamisme commercial de Cahors

attirait également les banquiers Lombard

et autres préteurs et usuriers.

Le terme Caorsin désignait d’ailleurs

de manière péjorative les personnes pratiquant l’usure.

Leurs réputations détestables

s’étendaient au de las des frontières,

à travers toutes les grandes villes et toutes les cours d’Europe.

 

Dante place les Caorsins

en enfer au coté des gens de Sodome, 

Boccace  dans son ouvrage «  La Divine Comédie »

explique que les habitants de Cahors

jeunes et vieux s’adonnent à l’usure.

 

 

1310690 domenico di michelino dante expliquant la divine comedie

 

 

A l’époque 3 monnaies avaient cours en ville,

dont l’une, celle de l’évêque frappée en ville.

 

Cahors exportait déjà son vin mais aussi sa laine

vers l’Angleterre par le Lot  navigable.

 

 

Carte capucin 

 

 

 

 

Grandeur & décadence.

 

Loin  des axes de développement,

Cahors s’est endormie

à la suite de la guerre de 100 ans et de la grande Peste

, et n’a pas su saisir sa chance,

sa population après avoir longtemps stagnée

remonte .doucement,

son université est partie vers Toulouse,

même son riche passé est aujourd’hui oublié de tous.

 

Photo 006 

 

Qui sait qu’au Moyen age ? :

 

Impasse  Séguier on frappait monnaie.

 

Que  les rues Fondues hautes et basses

correspondaient à l’emplacement d’anciennes fonderies.

 

Que  l’empereur Charlemagne  a offert

à la Cathédrale St Etienne

la Sainte Coiffe du Christ qui s’y trouve encore.

 

 

 Images 4

 

Que  Sully ministre d’Henry IV,

fut blessé à la cuisse par une pierre jetée d’une fenêtre

place du Change aujourd’hui place de la Libération …..

 

 

Alors comment réveiller la belle endormie ?

Comment rappeler son riche passé ?

 

 

C’est à ces questions

mais aussi à d’autres que nous avons essayé de répondre

en créant les « Jardins secrets » 

produit touristique,

véritable parcours initiatique de découverte de la ville

et de son histoire à travers des jardins.

 

 

 

La gestation de ces jardins a été longue, au départ il y avait un défi :

lancé par le Député Maire de l'époque Bernard Charles:

" Patrick trouve un moyen de bloquer les touristes sur Cahors"

 

Comment piéger le touriste

qui après avoir admirer le Pont Valentré,

partait inexorablement vers Saint Cirq Lapopie ou Rocamadour sans visiter la ville ?

 

Comment l’intéresser ?

Alors que l’offre touristique est déjà large et variée.

 

Et comment motiver  les Cadurciens

à redécouvrir et aimer leur ville ?

"Le premier touriste d’une ville est sans aucun doute son habitant".

 

L’idée du tourisme végétal,

si présent en Dordogne toute proche,

s’est rapidement imposée,

mais à la différence de la plus part des autres jardins,

ici  c’est une collectivité qui développera l’offre

et proposera non pas un jardin

mais un circuit de jardins à travers la ville,

une première en France .   

 

 Clou

 

Il a fallu ensuite convaincre les élus de la municipalité,

qui entre temps avait changé,

du bien fondé de notre projet

et de l’intérêt économique, touristique,

et historique  d’une telle aventure.

ce qu'ils ont parfaitement compris 

 Michel Roumegoux et Marc Lecuru

les nouveaux maires successifs

ont parfaitement adheré au projet qu'ils ont défendu et encouragé 

 

 

 

Notre seconde chance

a été une rencontre ou plutôt deux rencontres ;

avec une femme tout d’abord,

Laure Courget conservatrice du patrimoine,

connaissant parfaitement l’histoire de la ville 

et avec un homme clé ,

Eric Radovitch architecte des Bâtiments de France,

qui ont tout de suite compris le sens notre démarche

et sans qui rien n’aurait été possible.

 

 

 

Il  y eu ensuite une importante phase de recherches historiques

afin de comprendre la ville dans son ensemble,

son histoire, son architecture, ses rues, ruelles,

ses bâtiments , ses ordres , ses hommes,

au fond ancien d’abord , véritable joyau, 

puis aux archives départementales, et aux archives diocésaines .

 

 

 

La troisième phase a été de recenser

tous les emplacements disponibles publics ou privés :

places, placettes, cours, jardins…

et de les associer en fonction de

leur histoire et de leur situation à des thèmes de jardins

ou d’aménagements permettant de raconter l’histoire de la ville.

 

 

143 4329 img  

 

 

143 4339 img 

 

Site du futur jardin de la "Sorcière et du Dragon" 

 

 

143 4340 img

 

  

 

143 4342 img 

 

 

Ilot Fouihalc  

 

143 4347 img

 

 

 

Img086 

 

Vint enfin le temps de la création.

 

 

 

Toute la difficulté a été de créer une ambiance,

une évocation du passé historique

sans tomber ni dans la caricature ni dans le parc de loisir.

Il fallait trouver l’accroche, le détail, l’anecdote ou la petite histoire

permettant de développer et d’illustrer un nouveau jardin.

 

021 21 

 

Jardin Mauresque 1ère année

 

 

Une fois créés,

les jardins ne doivent pas se figer en jardins musées.

Il faut chaque année rechercher une nouvelle approche

dans le respect du cahier des charges.

 

 

 

Les premiers jardins créés ont été ceux

du domaine cathédral en 2001,

dessinés conjointement avec l’ABF

(Architecte des Bâtiments de France),

qui s’est pris au jeu,

ils représentent un potager

ainsi qu'un jardin de plantes médicinales.

 

031 31 2 

 

 

030 30 

 

Préau céleste en cours de création.

 

 

Tous les jardins ont été pensés et réalisés

par le service Jardins de la Ville,

avec l’aide des meilleurs vanniers de France.

 

 

 

Le Jardin du Passeur,

le plus grand des jardins secrets (près d'un hectare)

a été confié, à l'issue d’un concours,

à Bruno Marmirolli et Patrick Genty de l’agence Atelier.

Ils ont réalisé un jardin contemporain d'inspiration médiéval

où les matériaux (bois, métal) occupent une place importante.

 

          Fondation gaz de france                     

 

 

 

Gaz 19

 

 

Aujourd’hui près de 30 jardins,

répartis sur l’ensemble du secteur sauvegardé,

forment un circuit de découverte,

immergeant ainsi le promeneur dans un voyage

à travers les « très riches heures du Cahors médiéval ».

 

 

 

Ces jardins se divisent en trois catégories :

 

 Cahors 2008 dsc02988

 

Les jardins historiques,

 

dont la forme, la conception, le choix des plantes

font directement référence au Capitulaire de villis,

 

 

 

 

Jardins secrets cahors lot gallery frame 3 1 

 

 

 

Les jardins d’ambiances,


qui restituent simplement une atmosphère

(jardin de la Sorcière, jardin mauresque..).

 

97721792 1 

 

 

 

Jardins secrets cahors lot gallery frame 8 1 

 

 

 
Les ponctuations


qui relient les jardins entre eux

afin de créer une continuation dans le circuit.

 

 

 Jardins secrets cahors lot gallery frame 2

 

place des Epices  

 

 

 

Le concept de jardins secrets s’est exporté.

Plusieurs jardins  ont été réalisés ces dernières années,

l'un à Troyes,

dans le cadre du musée de l’outil

des Compagnons du Tour de France,

 

Numerisation0023 1 

 

 

l'autre éphémère  dans le domaine du Louvre,

au jardin des Tuileries à Paris. 

 

Le troisième jardin  a pris racine à Bitche, en Moselle

, dans le cadre d'un échange avec les jardiniers de cette ville ;

il se compose de trois chambres de verdure,

l'hortus ou potager, le jardin de Marie et le jardin bouquetier.

 

 

 

Bitche cahors 2006 

 

 

 

Ef2006 751 

 

Ef2006 747

Ef2006 760 

 

 

Bitche 100

 

Bitche 106

 

 

et toujours le clous symbolique !

 

 

Ef2006 762

 

 

 

 

 

Presses 

 

Img005 

 

 

 

Img003 

 

 

Jardins secrets 06 

 

 

Img 6062 

 

 

Numerisation0038

 

 

Numerisation0028

 

Numerisation0038 2

 

 

 

Numerisation0034 2

 

 

 

 

et aujourd'hui ?

 

Les municipalités se suivent mais ne se ressemble pas

Les priorités d'hier ne sont plus les mêmes aujourd'hui...

Certains jardins ont été supprimés pour différentes raisons ...

D'autres simplifiés pour des raisons d'entretiens 

haies arrachées remplacées par des ganivelles de chataigniers

sol coulé en résine ....

 

 

Aujourd’hui, les Jardins secrets de Cahors semblent au point mort

, figés dans le temps. Bien entretenus,

ils manquent pourtant  ce petit rien,

cette petite étincelle qui fait la différence.

 

 

 

 Néanmoins plusieurs projets dorment encore dans les cartons

mais.....

 

 

 

Néanmoins le concept a été repris avec succés par d'autres...

 

A l'image de Cahors autrefois,

la ville de Troyes est en train de développé un circuit

de jardins autour du Moyen Age 

 

 684 1306142320 jardins medievaux2011

 

 

 Troyessm ext02

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau